La diversification de la recherche en éthique animale et en études animales

Ralph Acampora

Abstract


Les approches provenant de l’Europe continentale n’ont pas encore été intégrées dans l’éthique animale anglo-saxonne dominante, peut-être parce qu’elles ont largement été méprises comme des incursions maladroites en éthique normative. Je soutiens qu’elles sont plus adéquatement abordées comme des recherches s’inscrivant dans le domaine de la psychologie morale et de la méta-éthique. Suivant cette idée, je suggère une variété de croisements ou de rapprochements entre la diversification des perspectives en éthique animale et le développement des études animales pluridisciplinaires, en particulier leur penchant pour l’hétérodoxie méthodologique et leur attention aux phénomènes de l’incorporation et de l’affectivité.


Full Text:

view-PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.22329/p.v8i2.4086

Copyright (c) 2014 PhaenEx